Optez pour une immigration de respect !

Immigration.png

Chers frères et soeurs africains arrêtez d’aller dans des pays sans droits ni lois où vous serez simplement massacrés. Arrêtez ! ARRETEZ ! Arrêtez ! Ce massacre ! Ne vous rendez plus  dans des pays où vous serez insultés, frappés, humiliés, brûlés vif, désossés, fragilisés, haïs, battus, flagellés, butés. Où vous êtes considérés comme une vulgaire chose, un meuble sans utilité.

Arrêtez de vous haïr vous-même. Arrêtez de faciliter à vos futurs bourreaux le travail d’assassinat qu’ils mijotent pour vous. Quand vous décidez de migrer, opter pour une immigration de sécurité. Vous êtes pauvres, n’allez pas dans un pays pauvre. Vous êtes dans un pays en guerre, n’allez pas dans un autre pays en guerre. Vous avez faim, n’allez pas dans un pays où il y a la famine sévit et où les populations locales elles-mêmes ne peuvent pas se nourrir à leur faim. Optez pour une immigration de respect. Respectez-vous. Exigez le respect !

Je ne comprends pas, comment peut-on se permettre de boire du pétrole même si on meurt de soif. S’il y a pas d’eau et on a soif, on trouve d’autres alternatives plus douce. On peut creuser un puit par exemple, mais on ne se suicide en buvant du fioul, c’est trop facile. Arrêtez d’aiguiser le couteau et de le donner à votre ennemi autoproclamé. Arrêtez de mettre l’arme qui va vous tuer dans la main de votre ennemi. Optez pour une immigration de respect. Respectez-vous. Exigez le respect !

Oui, un sénégalais à le droit d’aller en Côte d’ivoire, au Cameroun, au Ghana ou en Pologne et vice versa, mais il y a un “MAIS”. Certains vont me dire l’unité africaine oblige. D’autre me diront que l’humain a le droit de circuler où bon lui semble care étant un citoyen du monde. De grâce, tu es pauvre, tu vas faire quoi dans un pays aussi pauvre que le tien où les gens sont un milliard fois plus affamés que toi ? Je wanda quoi ! Expliquez-moi car là j’ai des crampes à tête. Je n’y comprends rien. Optez pour une immigration de respect. Respectez-vous. Exigez le respect !

Qu’allez vous faire dans les pays asiatiques où l’homme noir est tabassé, frappé, fessé comme un esclave, infantilisé. Des vidéos insoutenables circulées tous les jours sur le net où des immigrés africains sont frappés, torturés à sang, à mort, à tort ou à raison. Une seule personne face à une hordes d’homme qui veulent faire seuls leur loi, bafouant complètement les droits de l’Homme. Vous pensez que c’est facile à voir ? Je ne vais pas parler du sort des femmes dans les pays du Moyen-Orient, sinon mon coeur va craquer de douleur et lâcher définitivement. Une seule question en passant : mes chères soeurs, que foutez-vous dans ces pays où votre couleur de peau est déjà un crime et où vous êtes réduites à des prostituées, où vous y êtes séquestrées, parfois brûlées même dans vos parties les plus intimes ? Epargnez-vous bon sang. Restez aux côtés de vos mamans bon sang ! Arrêtez de vous massacrer vous-mêmes bon sang ! Optez pour une immigration de respect. Respectez-vous. Exigez le respect !

Si vous savez que vous ne pouvez vraiment pas rester chez vous, alors immigrez au moins dans des pays où il y a un minimum de respect des droits de l’Homme. Où on vous donne des armes pour vous défendre quand vous êtes confrontés à des problèmes de discrimination, de phobie, de traitement inhumains. Où vous pouvez vous battre pour vos droits les plus minimum en tant qu’étranger, en tant qu’humain. Où vous serez au moins écoutés. Où vous ne serez pas chicoter pour des broutilles au moindre faux pas. Où vous n’êtes pas condamnés à tord à la moindre fausse accusation ou simplement à cause de votre couleur de peau.

Optez pour une immigration de respect. Respectez-vous. Exigez le respect !

 

Aïssatou Diamanka-Besland

Aïssatou Diamanka-Besland

Ecrivain - Journaliste
Aïssatou Diamanka-Besland

Les derniers articles par Aïssatou Diamanka-Besland (tout voir)

Laisser un comentaire